Vous utilisez de l’engrais pour entretenir votre jardin intérieur ou extérieur et garder vos plantes en bonne santé ? Si vous souhaitez que cette croissance végétale soit durable, dites adieu aux engrais minéraux ! Envahissant les commerces et jardineries, beaucoup d’entre nous les utilisent pour accroître le rendement ou la beauté du feuillage de ses plantes. Mais attention : si les engrais chimiques constituent une solution rapide pour apporter directement les nutriments nécessaires à vos plantes pour se développer, les dangers des produits phytosanitaires sont bien réels, autant sur la qualité de vos plantations que sur l’environnement ou la santé humaine. Dans cet article, découvrez les 5 bonnes raisons de ne pas utiliser d’engrais chimiques pour booster la croissance de vos plantes… et l’alternative saine et durable qui existe à l’utilisation de fertilisants non naturels.

Pourquoi faut-il apporter de l’engrais aux plantes en pots ?

L’apport d’engrais à vos plantations est un geste indispensable pour garantir leur croissance. Sous forme solide ou liquide, l’engrais permet de nourrir le sol en éléments minéraux concentrés (essentiellement azote, phosphore et potassium ou “NPK”), permettant aux racines de les absorber pour nourrir la plante. Dans le milieu naturel, la plante trouve les éléments nécessaires à son développement dans le sol vivant et renouvelé où elle vit. Mais lorsqu’elle est en pot, les éléments nutritifs de la terre sont par définition limités ! Lorsque la plante a consommé tous les composés organiques disponibles, elle ne peut plus pousser correctement. Certaines cultures en pots, comme les plantes à fleurs, demandent aussi un apport accru en engrais car elles sont très consommatrices de nutriments. Apporter de l’engrais à vos plantes d’intérieur est donc important si vous voulez les voir grandir et fleurir. Mais pas n’importe comment ! La plupart des engrais que vous trouvez dans le commerce sont des engrais chimiques, dont les composants de synthèse possèdent un taux de concentration très élevé. Découvrons les principales raisons de ne pas utiliser les produits phytosanitaires pour nourrir vos plantes.

1. Les engrais chimiques appauvrissent les sols

Issus de l’industrie pétrochimique, les composés minéraux des engrais chimiques sont entièrement artificiels. Outre leur formulation NPK ultra concentrée, ils contiennent bien souvent d’autres produits chimiques (comme l’acide sulfurique ou l’acide chlorhydrique) qui altèrent l’équilibre biologique de la terre et détruisent la vie microbienne qu’elle contient. Résultat : le sol est appauvri et contient de moins en moins de composés organiques favorables à la croissance durable des plantes. Les engrais chimiques détériorent les qualités physiques de la terre en la vidant des composés organiques qui permettent le recyclage des nutriments des plantes. Ainsi, les engrais phytosanitaires utilisés à grande échelle contaminent la terre, “lessivent” les sols et entravent le développement végétal naturellement exponentiel. 

2. Les engrais minéraux ne permettent pas la croissance durable des plantes 

Les engrais minéraux sont très concentrés en nutriments essentiels de synthèse, développés à partir de procédés chimiques qui permettent au jardinier d’obtenir des résultats rapides en fonction du résultat voulu dans son potager. Les plantes assimilent directement les substances chimiques : ils ont donc une action rapide et produisent un effet coup de fouet sur la croissance des plantes. Cependant, la durabilité de cet effet est généralement très limitée : comme le sol ne s’enrichit pas en matières organiques nécessaires à la croissance végétale, les plantes vont très vite avoir besoin d’autres apports en engrais chimiques pour rester en bonne santé. Lorsqu’ils sont mal dosés, les engrais chimiques peuvent aussi brûler les racines de vos plantes et les détruire complètement ! Une chose est sûre : les engrais chimiques sont conçus pour donner rapidement à la plante ce dont elle a besoin, mais pas pour lui assurer une croissance durable.

3. Les engrais chimiques ont des conséquences nocives sur l’environnement

Vous êtes sensible à l’écologie et à la préservation de notre environnement ? Alors, même pour vos plantations en intérieur, vous n’aimerez pas utiliser d’engrais chimiques disponibles dans le commerce. Pourquoi ? Parce que c’est encourager l’usage de produits chimiques dans nos modes de cultures. Ces mêmes éléments chimiques sont responsables de problèmes environnementaux comme la pollution des eaux et des nappes phréatiques, l’appauvrissement voire même la destruction de la biodiversité de notre planète (et notamment de la micro faune et flore essentielles au bon fonctionnement de notre écosystème). Jardiner éco-responsable c’est quand même bien mieux, non ?

4. Les dangers des engrais chimiques pour la santé

L’utilisation d’engrais chimique dans nos plantations et cultures a bel et bien des conséquences néfastes pour la santé. Il a été prouvé que leur usage diminue fortement la valeur nutritive des fruits et légumes par exemple, voire même que cela nous empoisonne à petit feu car les substances chimiques absorbées par les plantes, et potentiellement dangereuses, se retrouvent dans notre organisme après ingestion. Encore une bonne raison de ne pas prendre ce risque !

5. Les fertilisants naturels constituent une alternative efficace et durable aux engrais minéraux

Contrairement aux engrais minéraux, les engrais organiques sont naturels et respectueux de l’environnement, comme de la croissance des plantes. Les fertilisants naturels sont le résultat d’un processus de minéralisation naturel effectué par les micro-organismes du sol : les nutriments essentiels deviennent progressivement assimilables par les plantes qui absorbent ce dont elles ont besoin dans le sol par les racines. Aucun risque de surdosage ou de contamination des sols ! Si les engrais organiques n’ont pas un effet aussi rapide que les engrais chimiques, ils permettent un développement plus durable des plantes par amendement du sol. Fertilisés naturellement, vos végétaux seront aussi plus résistants aux maladies et au stress.

Nous vous avons convaincu de ne pas utiliser d’engrais chimiques pour favoriser la croissance de vos belles plantes d’intérieur ? Nous l’espérons ! Si ce n’est pas tout à fait le cas, venez faire un tour sur notre site N’Bioo qui vous conseille et vous guide dans l’achat de fertilisants organiques universels 100% naturels pour vos jardins urbains en intérieur comme en extérieur.