Huiles essentielles

Les Huiles Essentielles sont utilisées en raison de leurs propriétés stimulantes, notamment sur les activités cellulaires des plantes, ou inhibitrices. Elles servent, par exemple, comme produits phytosanitaires
pour combattre les infections fongiques bactériennes ou virales dans les cultures végétales.
Elles apportent des solutions en agriculture biologique en réduisant la pollution, le développement de résistances et autres effets néfastes des pesticides de synthèse. 100% biodégradables, elles réduisent l’impact
écologique car puissantes elles demandent un usage modéré.
L’idée c’est d’agir en respectant l’environnement et de maintenir une biodiversité. Les Huiles Essentielles sont extraites de plantes, ce qui revient à soigner nos plantes par des plantes. Les plantes produisent des essences pour leur propre défense.
Elles ne contiennent aucun oligo-élément ou vitamine qui pourrait avoir une action sur la croissance des plantes.
Certaines Huiles Essentielles sont à la fois bactéricides, virucides, acaricides, fongicides et insecticides…
En aromathérapie, une synergie d’huiles essentielles consiste donc à mélanger différentes huiles essentielles et/ou végétales. Ces huiles peuvent avoir des propriétés différentes, permettant d’obtenir un mélange polyvalent agissant à différents niveaux, ou avoir les mêmes propriétés mais via des molécules différentes, permettant de potentialiser l’effet recherché. Une synergie aura donc plus de chances d’agir qu’une huile essentielle toute seule.
Les végétaux peuvent être touchés par des champignons ou des insectes qui agissent en surface sur les parties aériennes, tiges, feuilles ou fruits. Les molécules des HE ont une action chimique directe sur ces organismes externes à la plante. Le contact direct de certaines molécules agit sur certains organismes en les détruisant ou en bloquant simplement le développement de leur métabolisme.

4 résultats affichés

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique