“Je n’ai jamais eu la main verte”, “je préfère les plantes increvables”, “mes plantes d’intérieur ne tiennent pas chez moi” : ces affirmations vous semblent familières ? Si malgré tous vos efforts, vous n’arrivez pas à bien entretenir les plantes vertes dans votre maison, n’abandonnez pas ! Vous rêvez de décorer votre espace de vie avec une végétation luxuriante mais vous ne savez pas comment y arriver ? Pas de panique. Nous vous partageons nos meilleures astuces à connaître pour arrêter de tuer vos plantes d’intérieur et les garder en bonne santé.

 

1. Choisissez l’emplacement idéal des plantes dans votre intérieur

La première question à vous poser pour végétaliser avec succès votre intérieur est : quelle plante à quel endroit de la maison ? Pour arrêter de tuer vos plantes d’intérieur, faites attention à leur emplacement dans votre demeure. Toutes les plantes n’ayant pas les mêmes besoins en termes d’exposition, de lumière, d’humidité, ou de température, l’environnement dans lequel elles évoluent joue beaucoup sur leur bien-être. Si vos plantes vertes jaunissent ou dépérissent à vue d’oeil sans raison apparente, c’est peut-être qu’elles ne sont pas bien là où elles sont ! Essayez de les déplacer en prenant en compte leurs spécificités. Une plante tropicale, comme une fougère qui a besoin de beaucoup d’humidité pour se développer, ira très bien dans votre salle de bains par exemple…mais pas à côté de votre porte d’entrée car il y a beaucoup trop de courants d’air et d’écarts de température pour elle ! À l’inverse, un cactus ou une succulente, préférera l’air plus sec de votre salon ou de votre bureau ou de votre terrasse, mais risque fortement de pourrir dans votre salle d’eau. Si votre intérieur est plutôt sombre, privilégiez par exemple les ficus ou les plantes grimpantes, qui peuvent tout à fait survivre sans trop de luminosité. L’emplacement de vos plantes vertes dans votre intérieur est un élément essentiel à prendre en compte dans vos choix et décisions d’achat de végétaux. 

 

2. Apprenez à arroser vos plantes d’intérieur correctement 

La deuxième astuce pour ne pas assassiner vos plantes vertes est de savoir comment les arroser correctement. L’eau est un élément crucial pour la croissance végétale, mais attention, il ne s’agit ni de noyer les racines, ni de dessécher la plante avec de mauvaises habitudes d’arrosage ! Là encore, chaque plante a des besoins spécifiques et ne doit pas forcément être arrosée de la même façon que ses voisines. Pour rester en vie, certaines plantes, comme les végétaux fleuris, auront besoin d’un arrosage fréquent en petites quantités, tandis que d’autres plantes d’intérieur nécessitent seulement d’être arrosées une fois toutes les deux semaines. Voici quelques conseils de base à garder en tête pour garantir un arrosage correct de vos plantes d’intérieur : 

  • Évitez à tout prix l’eau stagnante dans les coupelles ou dans les pots de vos plantes : pensez toujours à faire un trou au fond des pots et à vider les sous-pots pour favoriser l’évaporation et l’évacuation de l’eau.
  • N’arrosez jamais sur terre humide : attendez que la terre soit complètement sèche avant d’arroser vos plantes vertes, sous peine de noyade ! Avant de redonner de l’eau à vos plantes, touchez la terre pour vérifier l’état du substrat. S’il est sec, vous arrosez. Si non, vous attendez quelques jours supplémentaires.
  • Essayez de privilégier l’eau de pluie ou l’eau à température ambiante pour l’arrosage de vos plantes d’intérieur : exit l’eau glacée du robinet, vos plantes d’intérieur subiraient un choc thermique auquel elles ne sont pas habituées dans leurs milieux naturels.

 

3. Renouvelez et drainez la terre de vos pots de plantes 

Vos plantes d’intérieur grandissent et se développent naturellement : si cette croissance est entravée par de mauvaises conditions de culture, vos plantes risquent fort de dépérir ! Pour y remédier, il y a certains gestes à connaître et à adopter au bon moment pour arrêter de tuer vos plantes vertes favorites ! Suivez le guide pour bien entretenir vos plantes d’intérieur…

  • Ne confondez pas pots et cache-pots : en décoration intérieure, l’utilisation de cache-pots est très répandue. Mais ils ne possèdent pas de fonction drainante pour la terre : ne mettez donc jamais vos plantes directement dans les cache-pots car l’eau ne peut pas s’évacuer ! L’astuce est de placer votre plante dans un pot troué (éventuellement sur un lit de petits cailloux ou de bouchons de liège), qui est lui repositionné dans le cache-pot. 
  • Renouvelez régulièrement le terreau de vos plantes d’intérieur en les rempotant, une fois par an, dans des pots un tout petit peu plus grands que les précédents. Tous les végétaux dont vous voyez les racines dépasser de leurs pots nécessitent que vous vous en occupiez au plus vite ! Pensez à intégrer des billes d’argile ou du gravier au fond des pots pour faciliter le drainage. 
  • Utilisez la technique du surfaçage pour renouveler la terre de vos plantes d’intérieur de grande taille. Comme il est difficile (voire impossible) de les rempoter complètement, cette astuce consiste simplement à prélever les 4 à 5 cm de terre du dessus et à les remplacer par du terreau neuf, de préférence adapté aux différents types de plantes vertes

 

4. Groupez-les pour arrêter de tuer vos plantes d’intérieur 

Saviez-vous que les plantes communiquent entre elles ? Elles échangent dans l’air certains signaux et hormones importantes pour leur bien-être. Cette fonction est essentielle pour leur permettre de rester en bonne santé  ! Comme dans leur habitat naturel, les plantes ont besoin d’être ensemble pour bien grandir : elles aiment la compagnie de leurs pairs ! Cette astuce toute simple consiste donc à rassembler vos pots de plantes au même endroit afin de créer des “massifs” de plantes d’intérieur dans votre demeure. Vous pouvez jouer sur les volumes et les hauteurs afin de rendre ce regroupement végétal plus esthétique pour votre décoration intérieure. Cela les aidera à reverdir et surtout à garder la forme !

 

5. Entretenez avec soin vos plantes d’intérieur pour qu’elles restent en bonne santé 

Enfin, la dernière astuce pour devenir un vrai jardinier urbain à la main verte, est de prendre le temps d’observer ses plantes pour savoir quand et s’il faut intervenir. Les feuilles de vos plantes jaunissent ? Vos plantes ne grandissent pas ou les jeunes pousses meurent dès qu’elles sortent ? Vous constatez la présence de parasites ou de moucherons autour de vos plantes vertes ?  Toute espèce vivante, qui vit de surcroît en environnement clos comme vos plantes d’intérieur en pots, nécessite quelques soins pour qu’elles restent longtemps en bonne santé. 

 

En plus de l’observation attentive, voici les deux gestes de bases à effectuer pour bien entretenir vos plantes d’intérieur et les garder en parfaite forme en toutes circonstances : 

  • Nettoyez régulièrement les feuilles de vos plantes vertes pour les débarrasser des saletés et poussières accumulées dans vos pièces à vivre. Pour bien se développer, le feuillage végétal a besoin de respirer ! Vous pouvez lire à ce propos notre article spécialement écrit sur le sujet.
  • Fertilisez la terre de vos plantes d’intérieur avec de l’engrais naturel et organique qui va nourrir la croissance végétale et permettre à la plante d’y puiser les nutriments essentiels dont elle a besoin. Vous pouvez faire confiance à la garantie qualité N’Bioo !

 

Vous voilà paré des meilleurs armes pour cesser d’assassiner vos plantes d’intérieur ! Vous l’aurez compris, voir ses plantes vertes dépérir n’est pas une fatalité : en suivant nos conseils, vous êtes assurés de les garder en vie et en bonne santé le plus longtemps possible. La clé de la réussite réside aussi dans le fait de bien connaître les besoins de vos plantes.  Pour cela, n’hésitez pas à regarder du côté de notre Guide des plantes qui rassemble des fiches détaillées sur les propriétés de votre flore intérieure.

 

 

 

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique