Comment et quand arroser ses plantes vertes ?

 

Certaines plantes peuvent être difficiles à maintenir correctement arrosées. Si vous arrosez trop souvent ou trop abondamment, vos plantes s’affaiblissent et se gorgent d’eau. Si vous n’arrosez pas assez ou pas assez souvent, les plantes se flétrissent et meurent. L’arrosage n’est pas trop compliqué.

Vous devez connaître quelques règles de base pour vous assurer que vous arrosez correctement votre jardin. Découvrons ensemble une multitude de bons conseils à suivre pour améliorer la longévité de vos plantes vertes.

Fréquence d’arrosage des plantes vertes

Un à deux arrosages par semaine

Il s’agit d’une règle standard pour la plupart des plantes vertes, l’arrosage de votre jardin moins fréquemment mais plus profondément est la meilleure méthode. Vous devez essayer d’arroser votre jardin une fois par semaine.

Le raisonnement qui consiste à penser qu’un arrosage plus fréquent serait une bonne chose est bon, mais il encourage un système racinaire faible, ce qui entraîne des plantes faibles. Cependant, si vous arrosez plus profondément mais moins fréquemment, cela encourage les plantes à développer des racines profondes, ce qui équivaut à des plantes plus fortes.

Un arrosage moins fréquent pendant une période plus longue est une bonne chose pour le jardinage.

Arroser plus souvent lorsqu’il fait très chaud

Si vous vivez dans un endroit où les étés sont très chauds, vous devriez envisager d’arroser plus souvent pendant ces périodes. Par temps chaud, vous devez faire des tours réguliers dans votre jardin. Vous pouvez ainsi vérifier le sol et voir à quel point il devient sec.

Il est recommandé de faire ces contrôles deux à trois fois par semaine. De cette façon, si le jardin a besoin d’eau, vous saurez et pourrez répondre à ce besoin. Cela devrait permettre de maintenir un arrosage adéquat pour ne pas avoir à arroser plus d’une fois par semaine. Vous devez veiller à vérifier les tomates, les aubergines et les poivrons lorsque vous utilisez cette méthode pour que tout soit bien hydraté, si nécessaire.

 

Conseils pour arroser les plantes d’intérieur

Certaines plantes ont besoin de plus d’eau

C’est une règle commune, mais elle ne s’applique pas à toutes les plantes et à tout moment pendant la saison de jardinage. Lorsque vous avez des plantes plus grandes, il est conseillé de les arroser une fois par semaine, mais de revenir plus tard dans la semaine et de mettre votre doigt dans la terre à côté de la plante pour vérifier la sécheresse.

De plus, certaines plantes ont un système racinaire peu profond. Ces plantes auront besoin de plus d’eau car elles ne peuvent pas développer de racines plus profondes. Il est primordial d’être attentif à vos plantes durant toute l’année. Les différentes étapes qu’elles traversent ajouteront différentes spécifications d’arrosage tout au long de la saison.

Ajouter un pluviomètre

C’est une solution que tout le monde devrait connaître. Placer un pluviomètre dans votre jardin ou à proximité est une très bonne idée. Lorsqu’il pleuvra, vous aurez une idée de la quantité d’eau que vos plantes ont déjà reçue. Vous pourrez ainsi évaluer la quantité d’eau supplémentaire qu’il vous faudra leur apporter pendant la semaine.

Cela simplifie l’arrosage et devrait vous aider à éviter que vos plantes ne soient trop sèches ou ne s’engorgent. N’oubliez pas que l’état de votre sol va jouer un rôle dans la quantité d’eau qu’il peut absorber et conserver sur des périodes plus longues.

Ne pas mouiller le feuillage

Cette étape du processus d’arrosage est l’une des plus critiques. Lors de l’arrosage, vous ne devez pas mouiller le feuillage de vos plantes. Dans la mesure du possible, utilisez des tuyaux d’arrosage pour arroser votre jardin. Sinon, veillez à arroser vos plantes plus tôt dans la journée pour leur donner le temps de sécher.

Cependant, il vaut mieux éviter de mouiller le feuillage, car de nombreuses maladies ont besoin d’un environnement humide pour prospérer. Si vous ne donnez pas aux maladies les bonnes conditions, vos plantes devraient rester en meilleure santé.

L’eau, oui mais au bon moment

Comme nous l’avons déjà brièvement mentionné, vous devez arroser à des moments précis de la journée. Le meilleur moment pour arroser est tôt le matin, au moment où la journée se termine et où la température est encore basse, de sorte qu’il n’y ait pas d’évaporation. Si vous arrosez en fin d’après-midi, vos plantes n’auront pas le temps de sécher avant le coucher du soleil, et donc de donner à la maladie le parfait terrain de reproduction qui pourrait détruire votre jardin.

Connaissez le sol de vos plantes vertes

Autant vous devez connaître vos plantes, autant vous devez aussi être conscient du sol dans lequel vous les plantez. Certains types de sol ont tendance à retenir plus d’humidité que d’autres. Les sols sableux s’assèchent plus rapidement. Les sols argileux, quant à eux, ont tendance à retenir plus d’humidité.

Parfois, le sol argileux retient trop d’humidité. Il est donc important de travailler votre sol. En ajoutant de la matière organique au sol, vous aiderez votre sol sableux ou argileux à acquérir ces qualités saines et vous donnerez à vos plantes de meilleures chances d’être arrosées de manière uniforme au lieu de forcer vos plantes de pousser dans des conditions où elles pourraient devenir sèches ou gorgées d’eau.

 

Vérifier son arrosage avec les plantes indicatrices

Vous suivez tous ces conseils mais vous ne savez pas si votre jardin se porte à merveille ? Un bon moyen de savoir si votre jardin reçoit suffisamment d’eau est de surveiller les plantes indicatrices.

Ces plantes ont des feuilles plus grandes et montrent des signes de flétrissement lorsqu’elles manquent d’eau.

Gardez tout de même à l’esprit que ces plantes peuvent se flétrir pendant la chaleur de la journée, mais qu’elles devraient se rétablir rapidement une fois qu’on leur a donné un peu d’ombre.

Ces plantes à garder dans son jardin pour indiquer la présence d’eau sont généralement les courges, les concombres et les melons. Vérifiez-les le matin et le soir. Si vous commencez à voir le flétrissement des feuilles les plus grandes, vous saurez que votre sol est probablement sec et qu’il

 

Récapitulatif

La fréquence d’arrosage des plantes ne dépasse généralement pas une à deux fois par semaine. Il faut prendre le soin de connaître vos variétés pour déterminer la fréquence idéale. Aussi, et c’est généralement le cas pour toutes les plantes, vous devez arroser plus souvent quand il fait chaud.

L’environnement et le contexte de vos habitation compte énormément pour l’ajustement de vos arrosages. Vous devez en effet connaître les besoins en eau de la plante en question, mais aussi ne pas mouiller le feuillage. L’arrosage s’effectue de manière optimale tôt le matin. Quand au sol, qui rappelons-le, est le lieu d’habitation de vos plantes, doit être choisi avec soin.

Et n’hésitez pas bien sur à utiliser nos fertilisants pour le bien être de vos plantes

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique