Si vous avez la main verte et que vous aimez prendre soin des plantes, ceci va vous intéresser !

Pour que vos fleurs et vos plantes soient en pleine santé, il faut qu’elles puissent se développer dans les meilleures conditions possibles. L’une de celles-ci est que leurs racines puissent grandir tout en se sentant à l’aise dans un contenant ajusté à leur taille. 

À quel moment faut-il rempoter ?

Si vos racines n'ont plus de place, alors c'est le moment

Si vos racines n’ont plus de place, alors c’est le moment du rempotage

Le jour où les racines n’ont plus assez d’espace dans leur pot de culture, il faut tout simplement les rempoter.

Vos plantes en pots se nourrissent avec les nutriments qu’elles puisent dans leur terreau. Si les réserves nutritionnelles du substrat s’épuisent, vous devez alors procéder au rempotage de vos belles plantes.

Rempoter une jeune plante en pleine croissance s’effectue de façon annuelle, en début de printemps. Une plante adulte, quant à elle, peut être rempotée tous les 2 ou 3 ans.

Les plantes que vous achetez sont généralement distribuées dans un petit pot en plastique qui risque d’être rapidement trop étroit. N’oubliez donc pas, dans ce cas, d’aussi procéder au changement de pot de vos végétaux.

Si le jardinage fait partie de vos hobbies, vous allez pouvoir, à différentes occasions, faire plaisir à vos plantes et vos fleurs en les rempotant.

Pour vous faciliter la tâche, nous vous avons préparé une liste à suivre pas à pas afin d’effectuer vos rempotages comme un chef !

Quel pot choisir pour mettre votre plante ?

En terre, plastique, zinc, quel pot pour votre plante verte

En terre, plastique, zinc, quel pot pour votre plante verte

Avant tout, gardez toujours en tête que le pot que vous choisissez doit respecter les besoins et les caractéristiques de votre plante. Des grandes fleurs n’ont pas les mêmes besoins qu’un bonsaï !

Quelle taille de pot pour votre plante ?

Pensez au développement de votre plante

Pensez au développement de votre plante

La règle est que votre pot pour plante doit laisser suffisamment de place au développement de vos belles plantes.

Ensuite, pour que l’effet soit joli, le feuillage de vos plantes vertes doit être en concordance avec la taille du pot.

Au niveau de la hauteur du pot, choisissez-en un peu profond pour les arbustes, les plantes vivaces, les petites plantes fleuries de saison et les bulbes. 

Par contre, si votre plante est gourmande ou a de grandes racines, il faut partir dans le choix d’un pot plus haut.

Quelle forme de pot choisir ?

La forme à aussi son importance pour vos plantes d'intérieur

La forme à aussi son importance pour vos plantes d’intérieur

Ici, tout dépend du type de plante, de son développement et de l’endroit où vous souhaitez la placer.  

Votre pot pour plante peut être sobre, original ou tape à l’œil. Il en existe pour tous les goûts !

Quelle matière préférer pour votre pot ?

Beaucoup de choix de pots sur le marché. Mais sont ils tous égaux ?

Beaucoup de choix de pots sur le marché. Mais sont ils tous égaux ?

Le pot en plastique est le plus souvent utilisé. C’est le plus intéressant au niveau prix, il est facile à laver, retient l’eau et se rencontre sous toutes les formes et toutes les couleurs. 

Le pot en bois est très joli, surtout pour les arbustes. Il constitue un bon isolant, est naturel, laisse respirer la plante et ses racines mais, par contre, il demande plus d’entretien.

Le pot en métal (zinc) est léger, plus esthétique et résistant en extérieur. Son désavantage est qu’il s’oxyde rapidement et ne permet pas à la racine de respirer convenablement. 

Les pots en terre cuite sont assez souvent choisis. Ils ont l’avantage d’être jolis, poreux, de laisser les racines se développer mais si vous avez comme moi, des petits bras, vous allez voir qu’ils sont assez lourds 😉

Votre pot : avec ou sans réservoir d’eau ?

Un pot pour plante et un Aquarium en même temps ... bonne idée ?

Un pot pour plante et un Aquarium en même temps … bonne idée ?

De façon générale, le pot en plastique dispose d’un double fond avec un réservoir d’eau. Ce réservoir est séparé de la terre par un grillage qui peut être revêtu d’un voilage. 

Dans ce cas, comme la réserve d’eau est pourvue au fond du contenant, il ne faut pas mettre de couche de drainage. 

Grâce à ce système, l’eau remonte via un système de capillarité. Un substrat léger est à ajouter au moment du rempotage. 

Le fait d’avoir un réservoir à eau permet une certaine autonomie dans le fait d’arroser les plantes. Mais c’est un système qui n’est pas adapté à certaines plantes. Il est cependant idéal pour les plantes qui ont un besoin de terreau constamment humide.

Par contre, si vous décidez de ne pas aller vers un pot avec réservoir, vous devez vous occuper de l’arrosage régulier de vos plantes et fleurs. Placez alors soit un cache-pot soit une soucoupe en dessous de votre pot. Attention toutefois à ne pas laisser de l’eau stagnante faire pourrir les racines de vos plantes vertes !

Comment préparer le pot de vos plantes ? 

Le système de drainage

Une coupe qui montre ce qu'est un bon système de drainage

Une coupe qui montre ce qu’est un bon système de drainage

Un bon drainage de vos végétaux est essentiel pour éviter leur asphyxie et la pourriture de leurs racines. Il facilite l’écoulement de l’eau lors de l’arrosage.

Lorsqu’elles sont en pot, vos plantes d’intérieur ou d’extérieur n’évoluent pas dans des conditions naturelles et la plupart d’entre elles ne supportent pas un terreau qui soit tout le temps humide. 

Prévoyez donc des trous de drainage dans vos pots : 3 pour un grand pot et 1 pour un petit.  

Installez votre système de drainage 

Disposé au fond du pot, le lit drainant constitue 20 % du contenant. Dès qu’il est installé, recouvrez-le avec du terreau universel. 

Pour constituer votre drainage, nous vous conseillons d’utiliser des billes d’argile (ce sont des billes de terre cuite) ou un peu de gravier. Les billes sont légères et poreuses et sont idéales aussi bien dans vos pots d’intérieur que d’extérieur. 

Le surplus d’eau qui s’écoule lors de l’arrosage reste dans les billes et aide au développement des racines. 

La couche de substrat

Saviez-vous qu’il existe un terreau spécial pour les plantes en pot ?

Si vous aimez vous occuper de l’entretien des plantes, vous savez qu’il est d’une importance cruciale d’offrir un substrat riche et de qualité à votre verdure. Surtout dans le cas de vos plantes d’intérieur, qui restent longtemps dans un même pot.    

Pour information, les cactus, plantes succulentes et plantes vertes tropicales ont besoin d’un substrat bien drainé.

Comment terminer le rempotage de votre plante ?

✅ Agissez en délicatesse. 

✅ Si votre plante est déjà dans un pot, dépotez-la.

✅ Enlevez ensuite la terre qui colle aux racines et coupez les racines mortes. 

✅ Vous pouvez la tremper un peu dans l’eau.

✅ Déposez la motte au centre, sur le substrat. Ajoutez du terreau autour d’elle, tassez la terre et arrosez.

✅ Faites attention de ne pas blesser la plante et ses racines. 

✅ Et enfin une poignée de fertilisant organique pour booster l’ensemble

 

Voilà, le rempotage de vos jolies plantes n’est plus un mystère pour vous ! 

Il ne nous reste qu’à vous souhaiter une culture de plantes prolifique !