Les plantes en pot ne disposent que de la quantité de nourriture que le milieu de culture peut leur fournir. Cela  signifie que leurs réserves de nutriments sont limitées. Il  incombe donc au jardinier de leur fournir un engrais suffisant et bien dosé pour qu’elles restent belles et en bonne santé à long terme.

Un rempotage et traitement de la surface : enrichissement du substrat

 

La façon la plus naturelle et la plus économique de nourrir vos plantes est de leur fournir un sol riche et équilibré dont elles se nourrissent en fonction de leurs besoins. Il en va de même pour une plante en pot. Lorsque le substrat semble englouti par la plante et les arrosages successifs, l’idéal est de le remplacer. Pour ce faire, on procède à une transplantation au début du printemps.

Toutefois, si la manipulation des pots est trop difficile ou tout simplement impossible en raison de leur poids, vous pouvez remplacer uniquement les premiers centimètres de terre. C’est ce qu’on appelle le rempotage. Cette opération est généralement effectuée en mars ou en automne.

Engrais commerciaux : nourrir la plante

 

Certaines plantes sont très gourmandes, surtout lorsqu’elles fleurissent (et éventuellement portent des fruits), et les nutriments contenus dans le sol ne sont pas toujours suffisants pour garantir leur bon développement tout au long de l’année. Il existe sur le marché de nombreux engrais capables d’apporter les oligo-éléments, l’azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K) dont une plante a besoin pour son développement. Nous vous conseillons les engrais N’Bioo : Naturels et locaux. 

Engrais spécifiques

 

En fonction des besoins spécifiques des plantes (agrumes, orchidées, arbres fruitiers, etc.), vous trouverez des mélanges spéciaux avec des dosages NPK différents : Par exemple, un « engrais spécial plantes fleuries » est enrichi en potassium, les engrais pour arbres fruitiers ou légumes privilégient le phosphore, et un engrais pour plantes vertes a une teneur en azote plus élevée. Les engrais sont directement assimilés par les plantes (ils n’améliorent pas la qualité du sol). Cependant, selon leur forme, cette assimilation est plus ou moins étalée dans le temps. Chez N’Bioo vous trouverez des engrais sans problèmes de surdosage car ce sont des fertilisants naturel.

 

Engrais liquides et foliaires

 

Les engrais liquides et solubles agissent rapidement et sont rapidement absorbés par les plantes. Il est préférable de les utiliser pendant la période de croissance. Ils ont une durée de vie courte et doivent donc être appliqués régulièrement.

 

Les engrais liquides comprennent les engrais foliaires. Ils sont pulvérisés directement sur les feuilles sous une forme très diluée pour donner un coup de pouce en cas de carence d’un élément nutritif particulier ou après une situation stressante.

Engrais en poudre ou en granulés

 

Les engrais en poudre ou en granulés sont disponibles sous forme d’engrais à libération rapide ou lente (également appelés « engrais à libération lente »), où la diffusion des nutriments peut durer plus de six mois, en fonction de la plante verte. Ces engrais à libération lente sont recommandés pour la culture de plantes en pot qui restent dans le même substrat pendant au moins une saison.

 

Utilisation d’engrais pour les plantes en pot

 

Une plante achetée dans une jardinerie a généralement une réserve de nutriments de 6 semaines dans son pot. Si vous rempotez à la maison, ajoutez un engrais à libération lente à la terre. Une application pendant la saison est suffisante. L’année suivante, au printemps, faites une nouvelle application en surface. Il se diffuse dans le substrat lors de l’arrosage.

Si vous utilisez des engrais à action rapide, vous devez les appliquer principalement lorsque la plante est en pleine croissance (de mars à septembre), dilués dans de l’eau. La fréquence d’application dépendra bien sûr des besoins de la plante, certaines étant plus exigeantes que d’autres.

Attention. Une trop grande quantité d’éléments nutritifs peut provoquer une brûlure des racines. Un conseil pour éviter cet écueil : diluez l’engrais deux fois plus que ce qui est recommandé sur l’emballage, mais utilisez-le plus régulièrement.

Conseil : ne fertilisez jamais dans un substrat sec.

Engrais naturels : recettes maison

 

Faites le tour, vous trouverez certainement de quoi nourrir vos plantes en pot, à moindre coût et de manière écologique !

 

Le compost : Lorsque vous replantez vos plantes, remplacez le compost enlevé par du compost. En se décomposant lors de l’arrosage, il enrichit le substrat et nourrit les plantes.

Le marc de café : matière organique riche en potassium et magnésium, qui sont immédiatement assimilés, mais aussi en azote (qui est libéré progressivement), doit être saupoudré à la surface du substrat avant l’arrosage.

Feuilles de thé utilisées (après infusion) : En grattant la surface, le thé libère progressivement les nutriments et enrichit le substrat en matière organique.

Eau froide d’œuf : riche en minéraux, c’est le seul engrais que ma grand-mère donne à ses plantes d’intérieur une fois par semaine ; elles sont magnifiques !

L’eau de cuisson des légumes : Une partie des vitamines et des minéraux se perd dans l’eau de cuisson ; ne la jetez pas !

Et puis : il y a les purines végétales, bien sûr, mais l’odeur peut être un frein à leur utilisation, le fond des verres de vin rouge (prouvé !), la farine de plumes (pour ceux qui ont beaucoup d’oiseaux à la maison). ….

En résumé

Chez N’Bioo nous proposons des engrais naturels et locaux prêts à l’emploi. Allez jeter un coup d’oeil. 

duo d'engrais naturel n'bioo
0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique