Croissance, reproduction, développement végétal… Quels sont les éléments nutritifs nécessaires à la croissance des plantes vertes ? Comprendre cela, c’est vous assurer de bien prendre soin de votre jardin ! La nutrition végétale est en fait un ensemble de processus bioénergétiques permettant aux plantes vertes d’absorber les éléments dont elles ont besoin dans l’air par les feuilles, mais aussi dans le sol par les racines. Pour bien se développer, les plantes vertes se nourrissent essentiellement d’eau, de lumière, de carbone, d’oxygène et d’éléments minéraux essentiels présents dans le milieu ambiant. Chaque élément a une fonction physiologique essentielle pour nos plantes ! De quoi se nourrissent les plantes vertes ? Comment fonctionne la nutrition végétale ? Un petit tour d’horizon dans cet article !

L’eau et la lumière au coeur de la nutrition végétale

La lumière et l’eau sont les deux premiers éléments indispensables dont la grande majorité des plantes vertes ont besoin pour se développer. Le premier élément nutritif de la nutrition végétale est le carbone, que les plantes absorbent dans le dioxyde de carbone de l’air, grâce au processus de la photosynthèse. Besoin d’un petit rappel ? La photosynthèse est l’échange gazeux qui a lieu entre le végétal et le milieu ambiant par les chloroplastes des feuilles grâce à la lumière du soleil.  Les végétaux sont capables de capter la lumière grâce à la chlorophylle, le pigment vert des plantes. Grâce cette énergie lumineuse, la plante reçoit des acides aminés et des sucres qui constituent en partie la sève. Sur un plan plus global, le processus de photosynthèse est indispensable à tout l’écosystème vivant : les plantes vertes absorbent le dioxyde de carbone de l’air pour se nourrir et respirer, et rejettent de l’oxygène, nécessaire à la vie des autres êtres vivants. L’eau est l’autre élément essentiel dont les plantes vertes ont besoin pour vivre : elle permet de transporter tous les éléments nutritionnels jusqu’aux racines des plantes, et permet le bon fonctionnement des échanges avec son environnement.

Le sol et ses minéraux : une réserve fondamentale de nourriture pour la plante

Le sol est une réserve biologique très important pour les plantes vertes : il est le principal pourvoyeur en eau et en éléments minéraux essentiels pour la nutrition végétale. Si la plante respire et se nourrit de la lumière solaire par ses parties aériennes (feuilles), elle puise également de nombreux nutriments indispensables à sa croissance dans la terre grâce son système racinaire. Principalement, les plantes vertes se nourrissent de : 

  • macro-éléments : azote, phosphore, potassium, calcium, magnésium, soufre.
  • oligo-éléments : bore, chlore, cuivre, fer, manganèse, zinc.

 

Rentrons un peu plus dans le détail des principaux éléments nutritionnels (NPK et oligo-éléments essentiels) que les plantes vertes doivent puiser dans le sol pour se nourrir sainement et se développer : 

 

  • L’azote (N) existe dans le sol sous forme organique ou minérale. C’est un élément essentiel du processus de photosynthèse car il permet la transformation du matériau minéral en tissu végétal. C’est l’azote qui permet la production de chlorophylle et la croissance du feuillage. 
  • Le phosphore (P) est nécessaire à la nutrition des plantes pour la croissance de leur système racinaire et la consolidation des tissus végétaux. Il favorise notamment la production de fleurs et fruits sains et la constitution du bois pour les arbres et arbustes. Comme le fer, le calcium ou le magnésium, le phosphore est naturellement présent dans le sol : il est absorbé lentement par les racines de la plante.
  • Le potassium (K) est essentiel à la résistance aux maladies et aux aléas climatiques (sécheresse, froid). Il soutient aussi l’action de l’azote pour la croissance des plantes vertes en assurant une belle coloration des feuilles, fleurs et fruits. 
  • Les oligo-éléments tels que le fer, le calcium, le cuivre, le zinc, le bore, le soufre ou le manganèse participent aussi, en moindre mesure, à la nutrition végétale. Elles en ont besoin pour bien grandir et garantir une bonne assimilation de tous les autres nutriments.

 

Pourquoi apporter de l’engrais naturel pour nourrir les plantes vertes d’intérieur ?

Dans le milieu naturel, le sol est vivant : il recycle naturellement les matières organiques en éléments minéraux par l’action de la vie microbienne et de la microfaune du sol. Les résidus végétaux et animaux de la Nature sont transformés pour former un humus riche qui constitue une réserve nourrissante utilisée par les plantes. Ce processus naturel de minéralisation rend les différents nutriments biodisponibles pour les plantes de façon constante. Rien ne perd, tout se transforme, tout est cyclique ! Mais il n’en va pas de même pour les plantes vertes en pot qui n’ont pas le même accès aux ressources nutritionnelles : leurs racines sont contenues dans un volume restreint de terre et elles ne peuvent pas puiser plus profondément (ou ailleurs) les éléments nécessaires à leur croissance dans la terre. Une fois qu’elles ont “mangé” tout ce que contient le substrat dans lequel elles poussent, les plantes vertes d’intérieur ont besoin de nouveaux apports pour continuer à grandir ! Vous comprenez pourquoi l’apport de fertilisants naturels est si important : ils permettent de reconstituer les réserves du sol et ainsi d’assurer et de compléter la nutrition des plantes. L’engrais naturel pour plantes vertes améliore la qualité de la terre par des amendements organiques. Fertiliser les plantes vertes revient à répondre aux besoins nutritifs des plantes et à permettre une croissance végétale optimale. 

 

En résumé

La nutrition végétale fait donc appel à des processus d’absorption de nutriments du sol par les racines ou dans l’air par les feuilles. Pour rester en bonne santé, vos plantes vertes d’intérieur ont donc besoin d’apports en eau, d’une bonne exposition à la lumière, et d’un substrat riche en éléments minéraux essentiels à leur croissance. Pour nourrir les plantes, il faut nourrir la terre : apportez de l’engrais naturel régulièrement à vos plantes vertes d’intérieur permet de répondre à tous leurs besoins nutritifs. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre article sur la fertilisation naturelle et la signification du sigle NPK et explorez notre gamme de fertilisants organiques N’Bioo, issus de l’agriculture biologique et locale. 

toute la gamme de chez nbioo