AGLAONEMA 

prendre soins de son aglaonema

Vous recherchez un feuillage fabuleux qui nécessite peu de soins ? Alors vous devriez remplir votre maison d’Aglaonemas. Bienvenue dans la jungle !

COULEURS ET FORMES
Les feuilles d’Aglaonema offrent des couleurs fantastiques avec des marques délicates. Les versions vert pâle sont les plus connues, mais cette fabuleuse plante d’intérieur est également disponible dans des teintes argentées, jaunes et rouges.

La plante fleurit, mais au mieux modestement. Les fleurs se trouvent sous la feuille et poussent dans un épi entouré d’une bractée, avec des fleurs femelles à la base et des fleurs mâles plus haut. Les fleurs mâles ont les minuscules étamines brillantes d’où la plante tire son nom. Comme les fleurs sont assez peu impressionnantes et qu’Aglaonema y met beaucoup d’énergie, il est préférable de les couper afin de préserver la valeur décorative de la plante.

SYMBOLISME
Le nom Aglaonema vient du grec et combine « agláos » (brillant) et « néma » (fil). Cela fait référence aux étamines brillantes des fleurs.

ORIGINE
Les aglaonèmes poussent à l’état sauvage dans les forêts tropicales humides de Thaïlande, d’Indonésie et de Malaisie, où la plante est heureuse sous le couvert de feuilles d’arbres et d’arbustes plus grands, ce qui fait que le soleil peut difficilement atteindre l’aglaonème. La première référence publiée à cette plante remonte à 1704, par Camellus, un prêtre jésuite des Philippines. La plante est un membre de la famille des Araceae, également connue sous le nom d’Arum-likes, et comprend une quarantaine d’espèces. Les Aglaonemas indigènes ont également des feuilles panachées et restent généralement assez petites. En plus de son fantastique feuillage, la plus grande force de cette plante est qu’elle est très facile à entretenir par rapport aux autres plantes à feuillage. L’Aglaonema peut supporter les coups, tolère les arrosages oublieux et ne déçoit pas rapidement. C’est donc une véritable aubaine pour les amateurs de plantes qui débutent. En tant que plante à feuillage attrayant, l’Aglaonema purifie également l’air, créant un climat intérieur plus sain.

FAIT INTÉRESSANT
L’Aglaonema est le thème récurrent du film à succès « Léon ». Le héros éponyme le chérit et à la fin du film, Mathilda donne un nouveau départ à la plante. Un rôle très approprié pour ce dur à cuire.

logo lumière

LUMIERE
Par nature, les Aglaonemas se plaisent dans des endroits bien éclairés, comme un rebord de fenêtre exposé à la lumière de l’est. La lumière du soleil, vive mais indirecte, est optimale. Faites attention à ne pas mettre votre Aglaonema en plein soleil, car les feuilles brûleraient. Si vous ne disposez pas d’un éclairage optimal, ne vous inquiétez pas ! Votre  Aglaonema tolérera, et même prospérera dans les zones peu éclairées. Dans la plupart des cas, la lumière artificielle que l’on trouve dans les bureaux sans fenêtres s’avère suffisante pour cette plante résistante.

logo arosage

EAU
Votre Aglaonema préfère être maintenu humide au printemps et en été, mais assurez-vous que le sol n’est pas détrempé, car cela peut provoquer la pourriture des racines. En hiver, arrosez abondamment, mais laissez le sol se dessécher entre les arrosages.

logo humidité

HUMIDITÉ
Cette plante peut survivre dans un environnement peu humide, mais elle prospère avec un taux d’humidité plus élevé. Vaporisez régulièrement les feuilles pour augmenter le taux d’humidité.

logo température

TEMPÉRATURE
Ne soumettez jamais votre Aglaonema à une température inférieure à 13°C.. Évitez les courants d’air froid et les changements de température soudains.

logo engrais

ENGRAIS
Pour de meilleurs résultats, utilisez un engrais universel pour plantes d’intérieur une fois par mois au printemps et en été.

logo poison

TOXICITÉ
Modérément toxique pour les animaux de compagnie et les humains. En général, l’ingestion provoque une irritation de la bouche et de l’estomac, et éventuellement des vomissements.

logo soins complémentaires

SOINS COMPLÉMENTAIRES
Un problème courant de l’Aglaonema est appelé « basculement », lorsque le bout des feuilles s’assèche et devient brun. Ce phénomène peut être dû à divers facteurs, comme un arrosage excessif, un excès d’engrais, etc. La cause la plus fréquente est l’eau du robinet, qui contient des sels, du chlore et du fluorure. Si vous ne disposez pas d’un système de filtration, laissez l’eau du robinet dans un récipient ouvert pendant la nuit avant de l’arroser pour éliminer une partie du chlore et du fluorure.

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique