BANANIER

prendre soins de son Bananier

Un bananier est indispensable si vous souhaitez apporter une touche tropicale importante dans votre maison. Vous pouvez l’appeler bananier, banane naine ou Musa… tout ce que vous voulez. Cette plante exotique de la famille des Musacées a des feuilles robustes et est un véritable multitalent. Si vous en avez assez de la regarder – ce qui est presque impossible – vous pouvez utiliser les feuilles comme décoration pour couvrir votre table de fête, ou même les utiliser pour préparer votre nourriture* à l’asiatique. Si tout cela vous a donné soif, alors inspirez-vous des Africains de l’Est et faites-vous un bon verre de bière ou de vin à la banane*.

COULEURS ET FORMES
Le bananier est souvent appelé le bananier, car il semble avoir un tronc. De nouvelles feuilles sont constamment poussées hors du centre, qui se déploient ensuite. Les pseudo tiges de Musa ingens peuvent atteindre un diamètre de 3 mètres. Il existe quelque 400 espèces dans le monde et le Cavendish est l’espèce la plus importante pour nos bananes comestibles. Saviez-vous que le bananier de votre maison peut également produire des bananes, même comestibles ? Il faut souvent plus de trois ans pour que les premières fleurs apparaissent sur la plante, et celles-ci sont nécessaires pour le fruit. Les grandes feuilles du bananier sont fines et se déchirent facilement. Les rhizomes produisent de nouveaux stolons que vous pouvez utiliser pour les boutures.

Pourquoi les bananes sont-elles courbées ? La gravité fait pendre les fruits, mais ils préfèrent pousser vers le haut, et font de leur mieux pour y parvenir.

SYMBOLISME
Ses grappes infertiles font de la banane le symbole bouddhiste de l’inutilité de toutes les choses terrestres. À Alanya, en Turquie, la découverte de la banane a également commencé de manière assez négative : dans la seconde moitié du XIXe siècle, des navires ont navigué d’Alanya vers des destinations telles que l’Égypte et Chypre pour échanger des haricots, des noix et du thé contre de l’huile et du savon. Le commerçant Serifali Ahmet Aga a ramené un bananier dans la ville turque. Il l’a planté, et quelques temps plus tard, des fruits jaunes courbés sont apparus. Les proches de M. Aga ne voulaient absolument pas de ces fruits, qu’ils supposaient être très toxiques. La gouvernante de la famille ne s’en inquiéta pas, car elle vit toutes sortes d’insectes manger les bananes qui étaient tombées par terre. Elle les a goûtées, les a savourées et n’en est pas morte ! Soudain, la banane empoisonnée n’était plus empoisonnée. Très vite, Alanya était pleine de plantations de bananes.

ORIGINE
La banane est l’une des plus anciennes cultures : depuis le sixième siècle avant J.-C. selon les archives bouddhistes. Un ingénieur américain a commencé la production commerciale de bananes au Costa Rica en 1871. A l’origine une plante d’Asie du Sud-Est et d’Australie, elle est maintenant cultivée dans de nombreux pays tropicaux – pour son fruit délicieux, évidemment.

 

logo lumière

LUMIERE
Votre bananier nain préfère le plein soleil 4 à 6 heures par jour, si possible. Placez-le dans une fenêtre orientée vers le sud, où il recevra le plus de lumière.

 

logo arosage

EAU
Laissez votre plante se dessécher un peu entre les arrosages. Arrosez abondamment, en laissant l’eau s’écouler par le trou de drainage au fond du pot et dans la soucoupe. Veillez à vider la soucoupe de toute eau – ne laissez jamais la plante/les racines reposer dans l’eau, cela entraînerait la pourriture des racines.

 

logo température

TEMPÉRATURE
Des conditions allant de 19 à 26 degrés sont parfaites pour votre bananier.

 

logo humidité

HUMIDITÉ
Cette plante bénéficie d’une humidité supplémentaire, alors n’hésitez pas à la vaporiser quotidiennement. Une autre option consiste à placer le récipient sur un plateau de galets. Placez des galets d’un pouce de profondeur environ dans une assiette ou un plateau rempli d’eau. Les galets maintiennent la plante hors de l’eau et, à mesure que l’eau s’évapore, elle crée de l’humidité pour la plante !

 

logo engrais

ENGRAIS
Nourrissez votre bananier une fois par mois avec un engrais liquide dilué. On sait qu’ils poussent assez rapidement, c’est pourquoi cette nourriture mensuelle les aide à maintenir leur croissance.

 

logo poison

TOXICITÉ
Le bananier nain n’est pas toxique pour les humains et les animaux de compagnie.

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique